Les vis­i­teurs de la Fon­da­tion Papil­io­ra­ma peu­vent décou­vrir dès aujourd’hui une nou­velle attrac­tion au sein du par­adis « toutes saisons » de Kerz­ers : ce matin le “Chemin Carl Spit­tel­er”, nom­mé en l’honneur de l’écrivain et lau­réat du prix Nobel 1919, a été inau­guré dans les jardins extérieurs du Papil­io­ra­ma.

Carl Friedrich Georg Spit­tel­er était un poète et écrivain suisse, cri­tique et essay­iste. En 1919, il reçoit le prix Nobel de lit­téra­ture, ce qui en fait l’un des deux lau­réats suiss­es du prix Nobel de lit­téra­ture, avec Her­mann Hesse. Il passe égale­ment une par­tie de sa vie dans le See­land, où il tra­vaille, entre autre, comme enseignant et comme écrivain.

Carl Spit­tel­er ayant égale­ment, au sein de son œuvre, pub­lié des poèmes sur le thème des papil­lons, il était presque une évi­dence pour la Fon­da­tion Papil­io­ra­ma de par­ticiper aux célébra­tions “100 ans du prix Nobel de lit­téra­ture” avec une expo­si­tion sur le sujet. Les poèmes « Papil­lons » sont illus­trés par des œuvres du célèbre pein­tre Paul-André Robert (1901- 1977) de Bienne (Fon­da­tion Col­lec­tion Robert, www.nmbiel.ch).

La galerie de pho­tos “Carl Spit­tel­er”

Member of: