Systématique

Ordre:Lep­i­doptera
Famille:Nymphal­i­dae
Sous-famille:Bib­lid­i­nae
Genre:Bib­lis
Espèce:Bib­lis hype­r­ia

Description

La bande rouge a une enver­gure de 5.1 à 7.6 cm. Les ailes sont brun noir, plus claires le long de la marge externe des ailes antérieures. Une large bande rouge vif longe le bas des ailes postérieures, dont la marge est forte­ment ondulée. Le dessous est sim­i­laire mais en plus clair. La large bande rouge vif est rem­placée par une bande rosée plus fine et moins dis­tincte. Il y a en plus des petites tach­es rouges à la base des ailes postérieures. Les mâles ont en plus des poils andro­co­ni­aux (c’est-à-dire qui émet­tent des phéromones pour attir­er les femelles) sur le ven­tre et sous les ailes antérieures.

Les che­nilles sont brunes, très fine­ment rayées de noir. Elles sont recou­vertes d’épines ram­i­fiées brun rougeâtre qui se ter­mi­nent par une rosette de plus petites épines. La tête porte deux très longues cornes ram­i­fiées et aus­si ter­minées par une rosette de petites épines.

Les chrysalides sont brunes ou vertes (cela dépend du sup­port végé­tal) avec des teintes légère­ment rosée. Les flancs sont pincés et les crêtes sont très éloignées du corps. Il y aune pointe proémi­nente sur le tho­rax.

Biologie

B. hype­r­ia se nour­rit du jus des fruits pour­ris. La plante hôte est Tra­gia vol­u­bilis (Euphor­biaceae). Ce papil­lon diurne a un vol lent et réguli­er.

La Bande rouge est la seule espèce du genre Bib­lis. Elle est donc très facile­ment recon­naiss­able puisque c’est le seul papil­lon à être noir avec une large bande rouge vif sur les ailes postérieures. Les papil­lons de la famille des Nymphalidés ont la pre­mière paire de pattes réduite, et n’en utilisent donc que qua­tre pour marcher.

Habitat

L’aire de répar­ti­tion de Bib­lis hype­r­ia s’étend du Mex­ique à l’Amérique du Sud, en pas­sant par toute l’Amérique Cen­trale et les Caraïbes. Il est par­ti­c­ulière­ment présent dans tout le bassin ama­zonien.

On ren­con­tre la Bande rouge dans les milieux per­tur­bés et ouverts, jusqu’à 1000m d’altitude sur les deux côtes, bien qu’il soit beau­coup plus fréquent côté paci­fique.

Menaces

Non défi­ni.

Shipstern

Wir schützen 400 kmTropenwald in Belize.

Member of: