Le Papil­io­ra­ma de Kerz­ers a récem­ment accueil­li des Opos­sums gris à qua­tre yeux. Ces sym­pa­thiques ani­maux provi­en­nent de l’Amérique cen­trale et du Sud, et ne peu­vent être admirés qu’à Kerz­ers et au zoo de Moscou.

Il est un peu avant neuf heures et demie du matin au Papil­io­ra­ma; gradu­elle­ment, les lumières s’éteignent dans le dôme du Noc­tura­ma. Pour les ani­maux qui y habitent, le moment le plus act­if de leur journée est sur le point de com­mencer, et ceci vaut égale­ment pour les nou­veaux venus, les cinq mem­bres d’une famille d’Opossums gris à qua­tre yeux, qui ont tout récem­ment emmé­nagé dans leur nou­v­el espace.

Comme tous les ani­maux habi­tants du Noc­tura­ma, les Opos­sums sont noc­turnes. Les mignons petits mar­su­pi­aux sont arrivés à Kerz­ers il y a quelques semaines, où ils ont tout d’abord tran­sité par la quar­an­taine. Depuis quelques jours, ils ont pris pos­ses­sions de leur nou­v­el espace, et y sont fort act­ifs. Le père et deux de ses jeunes sont apparem­ment des lève-tôt et explorent leur envi­ron­nement avant la tombée de la nuit, tan­dis que la mère con­tin­ue de dormir dans sa dernière, avec le troisième petit.

Les petits mar­su­pi­aux sont arrivés au Papil­io­ra­ma par une heureuse coïn­ci­dence. Ils ont été offerts par l’organisateur de l’exposition itinérante « les Ani­maux mys­térieux », dont ils fai­saient par­tie. Le père et la mère s’appelaient alors Crash et Eddie. Ce cadeau était une oppor­tu­nité intéres­sante pour le Papil­io­ra­ma puisque ces ani­maux provi­en­nent d’Amérique cen­trale (et du Belize), s’intégrant ain­si par­ti­c­ulière­ment bien dans le Noc­tura­ma, abri­tant des ani­maux dont la plu­part sont orig­i­naires de cette même région. En out­re, ces mar­su­pi­aux sont rarement vis­i­bles en jardins zoologiques.

L’opossum à qua­tre yeux

L’Opossum à qua­tre yeux est un mar­su­pi­al, à l’instar du kan­gourou. Les Opos­sums à qua­tre yeux tirent leur nom de deux tach­es col­orées au-dessus des yeux, qui don­nent l’impression qu’ils en pos­sè­dent qua­tre. Les opos­sums à qua­tre yeux peu­vent mesur­er jusqu’à 33 cen­timètres de long et peser 700 grammes. Ces ani­maux noc­turnes sont orig­i­naires de l’Amérique cen­trale et du Sud entre le Mex­ique et le Belize jusqu’à l’Argentine, et habitent prin­ci­pale­ment dans les forêts trop­i­cales. Omni­vores, ils se nour­ris­sent de petits vertébrés, d’insectes et de vers ain­si que de fruits et de feuilles. Ils peu­vent se mon­tr­er très agres­sifs lorsqu’ils se sen­tent men­acés, intimi­dent leurs agresseurs par des sif­fle­ments, et n’hésitent pas à atta­quer s’il le faut.


Shipstern

Wir schützen 400 kmTropenwald in Belize.

Member of: