Au Papil­io­ra­ma à Kerz­ers, un chou­chou du pub­lic, le tou­can arc-en-ciel le plus âgé de Suisse, est mort la semaine dernière. .

Le tou­can, au nom interne de Sailor, a tou­jours été, ces dernières années, une valeur sûre lors de la vis­ite du dôme Jun­gle Trek au Papil­io­ra­ma. L’impressionnant oiseau aux couleurs vives se posait sou­vent à son point de nour­ris­sage près du chemin des vis­i­teurs et se lais­sait admir­er. Il est rapi­de­ment devenu le favori incon­testable du pub­lic, appa­rais­sant dans de nom­breuses pho­tos et dessins d’enfants.

Sailor est venu du Nicaragua en Alle­magne, puis plus tard en Suisse. Son âge exact n’est pas con­nu mais il avait au moins 19.5 ans.

Le tou­can arc-en-ciel, appelé égale­ment tou­can à carène, est orig­i­naire du cen­tre et du nord de l’Amérique du Sud, où il vit dans les forêts trop­i­cales et les plan­ta­tions. On le trou­ve égale­ment dans la réserve naturelle du Papil­io­ra­ma, Ship­stern, au Belize, où la Fon­da­tion con­tribue à la pro­tec­tion dans la nature de cette espèce et de nom­breuses autres (www.itcf.ch). Le tou­can arc-en-ciel est recon­naiss­able par son grand bec col­oré, qui joue un rôle impor­tant dans la ther­morégu­la­tion. Lorsqu’il fait très chaud, il est forte­ment ali­men­té en sang, de sorte que la chaleur peut être libérée dans l’environnement. Les tou­cans arc-enciel se nour­ris­sent de fruits et de graines mais aus­si d’insectes et d’autres petits ani­maux.

Member of: