Systématique

Ordre:Lep­i­doptera
Famille:Nymphal­i­dae
Sous-famille:Nymphal­i­da
Genre:Anar­tia
Expèce:Anar­tia amath­ea

Description

Le Fati­ma a une enver­gure de 6 à 7 cm. Il est brun avec une bande blanche ou crème qui tra­verse les ailes antérieures et postérieures. Les ailes antérieures présen­tent aus­si des ban­des irrégulières proches de la marge externe, tan­dis que les postérieures arborent cha­cune une bande médi­ane rouge. Le dessous des ailes est iden­tique, par­fois plus pâle. Il est impor­tant de not­er que la col­oration des adultes peut être vari­able.

Les chrysalides sont vertes, translu­cides, en forme de fuse­au et sans pro­tubérances.

Les che­nilles sont noires avec des tach­es brun-rougeâtre et des épines.

Biologie

A.fatima se nour­rit du nec­tar de nom­breuses fleurs.

Les plantes hôtes de ce papil­lon font toutes par­ties de la famille des Acan­thacées: Blechum, Jus­ti­cia, Dicliptera, Ruel­lia.

Le Fati­ma est un papil­lon diurne.

Les papil­lons de la famille des Nymphalidés ont la pre­mière paire de pattes réduite, et n’en utilisent donc que qua­tre pour marcher.

Habitat

L’aire de répar­ti­tion d’Anar­tia Fati­ma s’étend du sud des Etats-Unis jusqu’à la côte est du Pana­ma, en pas­sant part toute l’Amérique cen­trale.

Le Fati­ma est une espèce très com­mune dans les envi­ron­nements per­tur­bés des côtes Atlan­tique et Paci­fique, et ce jusqu’à 1500m d’altitude.

Menaces

Anar­tia fati­ma n’est pas une espèce en dan­ger.

Member of: